Créations du Grand Prix littéraire d'Afrique noire

ARISTIDE TARNAGDAAnk ou la patience des morts, éditions Lansman, 2016

Musika, Edit. inédit, nomination pour le Prix Théâtre RFI 2015

Et si je les tuais tous Madame ?, écrit en 2012, Ed. Lansman 2013. Création en 2012 au festival Les Récréâtrales à Ouagadougou et présenté au festival d’Avignon puis au festival des Francophonies en Limousin en 2013

 Terre rouge, écrit en 2011. Création en 2012 par Marie-Pierre Bésanger et Le Bottom Théâtre (présentation à La Maison des métallos à Paris, Francophonies en Limousin 2012, Festival d’Avignon et Festival de la Luzège en 2013).

Lakbira, théâtre. Mise en scène par Aristide Tarnagda, Ouagadougou, février 2010.
France do Brazil, textes écrits par Aristide Tarnagda, Grace Passô et Eva Doumbia sur proposition des acteurs. Conception et mise en scène, Eva Doumbia, création au Théâtre du Merlan à Marseille, en janvier 2010.

 Demain quel soleil ?, 2008. Une adaptation sous le titre Vêenem, ou l’attachement est mise en scène par Marie-Pierre Bésanger, Compagnie Bottom Théâtre (Corrèze) en collaboration avec la compagnie ODC (Ouagadougou).

La Fontaine et La Fontaine II, pièces courtes pour "Les Petites comédies de l’eau - Le Niger", 2009.
"Il nous faut des orgies", lecture au CCF de Bamako, janvier 2009 avec Lamine Diarra.
Fragments Koltès, 2008Lire la suite... 

"Exils" 4, mise en scène d’Eva Doumbia, compagnie La Part du pauvre, Comédie Française - Théâtre du Vieux-Colombier - Paris, 2007 ; 23 et 24 avril 2008, Grande Halle de la Villette, Les Rencontres de la Villette 2008.
"Les Larmes du ciel d’août", mise en lecture d’Eva Doumbia, compagnie La Part du pauvre, Festival d’Avignon, 2007. Edition Lansman 2013.
"Les patrons je les emmerde", commande de Eva Doumbia pour la compagnie La Part du pauvre.
333 millions d’arrêts cardiaques
"Façons d’aimer", 2007, (écrit lors d’une résidence à l’Ecole du Théâtre national de Bretagne dirigée par Stanislas Nordey)
"Alors, tue-moi", mis en espace dans la catégorie côté cour/ jeunes auteurs des Récréatrales, 2005.
"Dieu a peur"
"La statuette"
"De l’Amour au cimetière" (créé aux récréatrales 2006).
"On ne payera pas l’oxygène, 2008".