REMISE OFFICIELLE DU RAPPORT SUR LA RENAISSANCE DE L’INSTITUT DES PEUPLES NOIRS (IPN)

 

Le comité technique de relance de l'IPN a remis son Rapport final au Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango.

Par la voix de son doyen, le Pr Amadé Badini, les membres du comité lui ont exprimé leur reconnaissance pour avoir été associés au processus de renaissance de l'IPN.

Selon le Pr Badini, ledit Rapport est le fruit d’une recherche basée sur la consultation d'archives de l’institut et d'échanges avec des personnes ressources. C'est avec enthousiasme que l’équipe a travaillé, a-t-il ajouté et ses efforts ont permis

de formuler les principales recommandations suivantes :

- l’organisation du Congrès des Peuples Noirs (instance suprême de l’IPN), au cours duquel un symposium international permettra de réfléchir sur la contextualisation et l’actualisation de la problématique de l’IPN ;

- une plus grande implication des OSC du monde noir au processus ;

- l’information et la sensibilisation du public ;

- la mise en place d’un comité national d’organisation du Congrès des Peuples Noirs.

Ces recommandations sont assorties d’un échéancier permettant d’envisager la mise en ouvres des actions et activités au cours de l’année 2019 comme souhaité par le Ministre lors de l’audience avec les aînés de l’IPN le 9 novembre dernier.

En retour, le Ministre a remercié et félicité le comité composé de 6 membres avec pour président le Conseiller technique Ousmane Djiguemdé, pour la mission accomplie. Le Rapport, a-t-il poursuivi, sera transmis à Son Excellence Monsieur le Chef de l’Etat et au Premier Ministre. Maintenant, plus que jamais, s'impose la nécessité pour toute la jeunesse noire de disposer d’un outil comme l’IPN, au moment où celle-ci a un vrai besoin de repères identitaires et culturelles, a soutenu le Ministre Sango.