Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice
Culture

Toutes les revues littéraires


 

 

Cadre sectoriel de dialogue Culture, Sport et Loisir : le rapport de performance 2019 validé


Culture Actualites

La revue annuelle du Cadre sectoriel de dialogue (CSD) qui regroupe le Ministère de la Culture, des arts et du tourisme et celui du Sport et des loisirs, ainsi que leurs partenaires traditionnels, a ouvert ses portes en cette matinée du 24 février 2020 à Ouagadougou.



Présidée par les premiers responsables desdits départements respectifs, Abdoul Karim Sango et Daouda Azoupiou, la cérémonie d'ouverture a connu la présence de bien d'autres autorités, nomment celles du Ministre en charge de la Communication, Remis Fulgance Dandjinou et du Président du Conseil supérieur de la communication, Mathias Tankoano. L'objectif de cette revue était d'examiner et de valider le rapport annuel de performance de l'année 2019 et de dégager les perspectives 2020-2021. A l'issue d'une journée de travaux et d'échange entre les membres du Cadre Culture, Sport et loisirs et leurs différents partenaires, les participants ont validé le rapport annuel de performance 2019 et la matrice de performance 2020-2022. Cette validation est assortie d'observations et d'amendements pour une amélioration des documents présentés. En termes de perspectives pour le CSD, ils ont pu tracer des pistes d'actions pertinentes et fait des recommandations pour l'atteinte des objectifs de 2020.

Face aux difficultés qui impactent la mise en oeuvre de la politique sectorielle, les participants ont formulé des recommandations pour le bon fonctionnement du CSD. Au cours de la cérémonie d'ouverture un peu plus tôt dans la matinée, le Ministre de la Culture, des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango avait évoqué les difficultés qui ont impacté négativement la mise en oeuvre des activités programmées en 2019. Parmi celles-ci on note les remous sociaux dans les secteurs ministériels, la question de l'insécurité et l'insuffisance des ressources financières affectées aux deux ministres concernés. Il a toutefois souligné qu'en dépit de toutes ces difficultés, d'importants acquis ont été engrangés au cours de l'année écoulée. A la clôture des travaux, le Ministre Sango a salué la présence des partenaires techniques et financiers, puis la démarche participative et l'esprit d'équipe qui ont permis d'examiner et de valider les documents de la présente session.


Partager sur :