Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unite - Progres - Justice

Sites classés patrimoine Mondial au Burkina Faso: élaboration du Rapport périodique sur la Convention de 1972


Culture Actualites

Ladite Convention porte sur la Protection du Patrimoine Mondial culturel et naturel.Le Ministère de la Culture des Arts et du Tourisme, à travers la Direction des Sites Classés Patrimoine Mondial (DSC-PM) tient du 10 au 14 mars 2020 à Gaoua, une session pour l’élaboration du Rapport périodique sur la Convention de 1972.



L’élaboration du présent rapport porte sur les Ruines de Loropéni inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO en juin 2009, et le Parc W inscrit en 2017. L’équipe chargée de son élaboration est composée des points focaux nationaux des conventions de l’UNESCO, de cadres des ministères en charge de la Culture et de l’Environnement, de chercheurs, de membres du Comité de gestion des Ruines de Loropéni. Elle a pour rôle d’élaborer et de soumettre au Comité du Patrimoine mondial le rapport périodique du Burkina Faso.
Afin de produire un document assez indicatif des réalités des sites, l’équipe a effectué une visite à Loropéni le mardi 10 mars 2020, question de pouvoir prendre en compte toutes les réalités physiques du site.

À la suite d’une présentation du processus et des tâches à exécuter faite par le DSC-PM, Léonce Ki, le remplissage des questionnaires dudit rapport a débuté le mercredi 11 mars 2020 à Gaoua. C’est la Directrice régionale de la Culture, des Arts et du Tourisme, Séraphine Somé qui a procédé à l’ouverture des travaux. Elle a souhaité de bons moments de réflexion et de fructueux travaux dans la cité de Bafudji.
Les participants ont reçu dans la journée du mercredi, la visite du Secrétaire général du ministère, Lassina Simporé. Il est venu les encourager et leur témoigner tout l’intérêt qu’il porte à la production dudit rapport.


Partager sur :